Biathlon : les relais sourient aux Bleu(e)s

3 108 768

Un sans-faute. L’équipe de France de biathlon a confirmé, samedi 25 janvier, à Pokljuka, en Slovénie, son bon début de saison en Coupe du monde. Les Bleu(e)s ont remporté les deux épreuves du jour, l’épreuve de relais mixte simple et celle de relais mixte.

Anaïs Bescond fait la différence
C’est la 4e fois que les Français sont titrés dans l’histoire du relais mixte simple, qui voit s’opposer des équipes constituées de deux coureurs, une femme et un homme se relayant à deux reprises. Samedi, il s’agissait d’Anaïs Bescond et d’Emilien Jacquelin pour la France.

Aux premières places durant la quasi-totalité de la course (6 km pour les femmes, 7,5 km pour les hommes), au coude-à-coude avec les Norvégiens, le duo, malgré 5 fautes au tir, a devancé de 5,9 secondes l’équipe d’Estonie et de 12,1 secondes celle d’Autriche.

C’est Anaïs Bescond qui a finalement fait la différence, avec notamment un 5/5 au tir, filant seule vers la ligne d’arrivée. Vendredi, elle avait pris la 3e place lors de l’individuel.

« Cela fait plaisir, a déclaré la Française (32 ans) sur la Chaîne l’Equipe. Là, ce n’est pas juste un podium, c’est une victoire et une victoire d’équipe, c’est chouette ».

« C’était dur, il a neigé cette nuit, c’était plus lent que d’habitude, a expliqué quant à lui Emilien Jacquelin. Je suis resté dans les skis tant que je pouvais et je remercie Anaïs parce qu’aujourd’hui il n’y avait pas de meilleure coéquipière pour un relais simple mixte. C’est un concours de tir et on voit qu’aujourd’hui ce sont les meilleurs tireurs qui sont devant. Anaïs a fait le relais quasi parfait ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.