Saisie de produits frelatés dans 61 pays (opération Europol/Interpol)

30 600

Parmi les produits saisis, de boîtes de conserves de poissons, des boîtes de sauces, des bouteilles d’alcool, et même de l’eau minérale.

D’après les enquêteurs, certains des produits contrefaits pouvaient être dangereux pour la santé, dans la mesure où ils contenaient, par exemple, des traces de noisette, sans que cela soit indiqué. Or, cela constitue un risque pour les personnes allergiques.

On ne s’en rend pas forcément compte au goût, mais si vous êtes réellement allergique, cela va susciter une réaction, qui peut être mortelle !“, souligne ainsi Bérengère Dréno, porte-parole d’Europol.

L’opération a été conduite entre décembre et mars dernier, dans 61 pays, du Portugal à la Russie, en passant par la France, la Thaïlance et l’Argentine.

La saisie est estimée à près de 230 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.